L’Entretien Motivationnel dédié aux diététicien.nes nutritionnistes : un état d’esprit, 4 clés pour l’incarner

25/6/2021


Clé n°1 : le partenariat

Discuter réellement ensemble :

- décider, conjointement, d’un ou de plusieurs objectifs clairs et partagés par vous deux, qui feront l’objet de la conversation. 

Astuce : l'idée est de pouvoir répondre à la question : sachons-nous tous les deux de quoi nous parlons et sommes-nous tous les deux d’accord sur le sujet de cette discussion ? 

- utiliser les pronoms NOUS, ON et les mots comme ENSEMBLE pour démontrer concrètement ce partenariat. 

Astuce : l'utilisation du pronom “ je ” sera un maximum limité.

- demander la permission d’aborder un sujet, un thème, de partager un conseil, une information. 

Astuce : exemple de demande de permission : “ Que diriez-vous que nous prenions quelques minutes ensemble pour parler de… ? “

- chacun de vous a son expertise : la personne celle de sa propre vie et vous celle liée à votre mandat professionnel.

Astuce : on peut se donner l’objectif d'être deux personnes qui parlent cote a cote et échange de manière authentique sans vouloir prendre le dessus ou (de)montrer son expertise à tout prix.

Clé n°2 : l'évocation

Permettre l'auto-exploration :

- reconnaître que les personnes possèdent en elle-même une grande partie de ce dont elles ont besoin pour changer.

Astuce : ayez le cœur ouvert, ne faites pas de suppositions.

- témoigner activement votre curiosité.

Astuce : poser des questions ouvertes.

- favoriser l’introspection.

Astuce : faites tout pour créer un climat favorable qui permette à la personne d'être en confiance et de pouvoir être vulnérable.

- temps de parole déséquilibré à l’avantage de la personne. 

Astuce : vous avez deux oreilles et une seule bouche, faites-en un usage proportionné. 


Clé n°3 : l'altruisme

Faire pour l’autre en priorité :

- promouvoir activement le bien-être de l’autre.

Astuce : posez-vous souvent la question : quelle intention ai-je lorsque je fais cette intervention ?

- être centré.e exclusivement sur l’autre.

Astuce : pour chacune de vos interventions, demandez-vous pour qui vous la faites : est-ce pour vous soulager vous ou pour soulager l’autre ? Est-ce dans votre intérêt à vous ou dans l'intérêt de l’autre ?

- essayer de ne pas fournir de conseils non sollicités ou d’informations non demandées.

Astuce : lorsque vous partagez un conseil ou de l’information, demandez-vous si vous le faites pour vous ou pour l’autre ?

Clé n°4 : le non-jugement

Accepter la personne telle qu’elle est :

- témoigner activement une empathie profonde et sincère.

Astuce : écoutez, écoutez, écoutez puis formulez des reflets (reformulations) de plus en plus profonds

- reconnaître la valeur inconditionnelle de la personne.

Astuce : arrivez l’esprit ouvert, ne cherchez pas à être d’accord ou à approuver ou à être en désaccord ou à désapprouver.

- reconnaître que l’autre est une personne digne de confiance.

Astuce : arrivez l’esprit ouvert, essayez de faire confiance par défaut.

- souligner les forces, les ressources, les compétences de la personne, plutôt que de parler de ses manques et déficits.

Astuce : saisir un maximum d’occasions pour valoriser la personne.

- favoriser et soutenir l’autonomie de la personne.

Astuce : tout ce que la personne peut faire ou dire d'elle-même, laissez-lui, laissez-lui, essayez de ne pas faire à sa place ou de ne pas dire à sa place.

Nous pourrions retenir que ce n’est pas une lutte où deux personnes se battent et où l'une veut avoir le dessus.

Mais plutôt, une danse où deux personnes évoluent de manière coordonnée, où l’un guide en douceur et dans laquelle les deux personnes ont plaisir à échanger ensemble.

Plus qu'utiliser des techniques, l’EM nécessite d’adopter un état d’esprit particulier.

Cet état d’esprit permet de soigner la relation et de créer une alliance solide pour poursuivre la discussion dans une atmosphère propice. 

Imaginez ces 4 clés, comme 4 jauges que vous allez nourrir en permanence lors de vos entretiens pour incarner l’esprit de l’EM. 

Maintenant que vous avez compris quand utiliser l’EM, il ne vous reste plus qu’à apprendre comment le mettre en place. Pour cela, vous pouvez suivre notre module “L’entretien motivationnel, une conversation sur le changement” avec Pascaline Brion, formatrice à l’EM.

Derniers Articles

Tous les articles
2 mains tenant un coeur entre leurs doigts

Comment lutter contre les troubles digestifs en mangeant lentement ?

Dans notre société actuelle, les troubles digestifs sont un véritable fléau. Pour lutter contre ces derniers, les diététiciens nutritionnistes ont un rôle clé à jouer. Cela passe par la dispense de conseils hygiéno-diététiques incluant notamment le choix des aliments, l’équilibre alimentaire, l’hygiène de vie mais aussi la mastication et l’utilisation d’outils la favorisant. En effet, bien souvent, la mastication est négligée. Cette dernière occupe pourtant une place majeure dans notre bon fonctionnement et elle peut être la cause de nombreux maux. Ainsi, il est urgent de trouver et de mettre en place des moyens pour l’améliorer.

Soigner
2 mains tenant un coeur entre leurs doigts

Comment faire le lien entre troubles digestifs et microbiote ?

Nous entendons de plus en plus souvent parler de notre “2e cerveau”, de son microbiote et de son impact sur les troubles digestifs. Quel intérêt à se former dessus en tant que diététicien.ne nutritionniste ?

Soigner
2 mains tenant un coeur entre leurs doigts

Pourquoi un site internet peut être utile ?

Vous hésitez et vous vous interrogez : pourquoi un site internet peut être utile ? En tant que diététicien.ne.s nutritionniste.s, la communication avec vos patients fait partie des essentiels de votre métier. Divers spécialistes en la matière, comme Simplébo, accompagnent ce genre de démarches pour faciliter vos premiers pas sur le web. Quelques explications pour comprendre à quoi cela peut vous servir.

Développer